Plantes carnivores : le retour sur les devants de la scène

Loin des fantasmes populaires imaginant des plantes qui pourraient dévorer des hommes tout crues, les plantes carnivores sont bien différentes. On qualifie de plante carnivore tout végétale capable d’attirer et de capturer des proies (des insectes notamment) puis de les assimiler pour subvenir à leurs besoins. Nous comptabilisons aujourd’hui plus de 700 espèces réparties sur toute la surface du globe. Aujourd’hui nous vous proposons de découvrir une sélection de plantes qui ne manquent pas de mordants :

Dionée attrape mouche

dionée
Originaire de Caroline du Nord aux Etats-Unis, la dionée est une plante sélectionnée en culture pour ses caractéristiques hors du commun. Le piège est constitué par les deux lobes de la feuille transformée qui vont se refermer en un mouvement très rapide. C'est un piège dit "actif" dont le mouvement est l'un des plus étonnants du règne végétal. La fermeture est déclenchée par des poils sensitifs (6 en général) situées sur les faces internes. Dès qu'un insecte touche un des poils le mécanisme est déclenché et le piège se renferme. Le piège ne se rouvrira ensuite qu’au bout de quelques jours après avoir digéré sa proie. Très facile d’entretien, il est important de lui apporter un maximum de lumière et un arrosage régulier durant la période estivale.

Népenthes

népenthes
Originaire de Malaisie, la népenthes est une plante à piège « passif ». Elle complète ses apports nutritifs en piégeant les insectes dans des dispositifs en forme d’urne remplis d’un liquide collant dans lequel ils se noient. Très esthétique, il est important de cultiver ses plantes loin de toutes lumières directes. Privilégier une grande hydratation ainsi qu’une culture à l’ombre pour la népenthes.

Drosera capensis

drosera
C’est la plante carnivore la plus facile à entretenir. Facilement cultivable en intérieur, nous vous conseillons de bien l’exposer au soleil pour colorer ses tentacules en rouge vif. Cette plante possède des « poils » mobiles dont l’extrémité est recouverte de glue (le mucilage) lui permettant de piéger ses proies. Sa floraison est abondante tout au long de l’année ce qui lui offre une esthétique très appréciée.

Pinguicula

pinguicula
Aussi connue sous le nom de « grassette », la pinguicula est une plante en forme de rosette qui atteint près de 20 cm de haut. Ses feuilles à l’aspect luisantes sont recouvertes de glue destinée à la capture des insectes. Les pinguiculas vivent sous des climats très différents en fonction des variétés, c'est pourquoi il est difficile de donner une seule et unique méthode de culture. Cependant les plantes fréquemment rencontrées et les plus simples de culture ont souvent besoin d'une température assez haute et d'une bonne humidité. Au printemps, elle se pare de fleurs colorées et odorante.

 
Venez découvrir l’ensemble de nos plantes dans notre boutique Vert Tige, votre expert fleuriste-décorateur à Olonne-sur-Mer (à quelques minutes du centre-ville des Sables d’Olonne)

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire